Centre Presse 17 août 2019


      Centre Presse 18 juillet 2019


          La Nouvelle République 8 juillet 2019


  Centre Presse 15 juin 2019


  Centre Presse 04 juin 2019


     La Nouvelle République 04 juin 2019


     La Nouvelle République 03 juin 2019


    Centre Presse 01 juin 2019



Centre Presse 26 janvier 2019

L'accueil des Lorchois se prépare

L'assemblée générale du comité de jumelage franco-allemand entre les communes de Saint-Benoît, Ligugé et Lorch se tient alternativement dans les deux communes poitevines concernées. Pour ce début d'année, c'est à Ligugé que les adhérents se sont retrouvés vendredi 18 janvier, à la salle Jean-Monnet.
Chacun a pu se remémorer les activités de l'année écoulée comme la soirée théâtre, les animations autour de la vigne, les sorties à Saint-Emilion et à Sancerre et, surtout, le voyage de 42 personnes à Lorch en mai. Une nouveauté: l'échange entre les danseuses de l'association Chorinitia et celles de l'école de danse de Lorch.

Ils seront là entre le 29 mai et le 2 juin

Les projets de 2019 auront pour point d'orgue l'accueil des amis lorchois, entre le 29 mai et le 2 juin, un séjour en phase de préparation. On sait cependant que ce week-end prolongé verra les deux délégations se diriger vers l'île de Ré pour une journée et que des danseuses lorchoises seront de ce voyage. Du 22 au 25 août, une sortie à Colmar est programmée mais avec un nombre de participants limité. Le comité participera à l'organisation de la fête de la Plage, au concert des Heures Vagabondes ainsi qu'aux forums des associations et aux marchés de Noël.

Le comité de jumelage organise, avec l'association sanctobénédictine " Relations Internationales ", une soirée théâtre le samedi 9 février, à 20h30 au Domaine de Givray.
La troupe du Théâtre populaire pictave y donnera une représentation de la pièce " Contribution directe ". 


    Centre Presse 25 janvier 2019


  La Nouvelle République 24 janvier 2019


La Nouvelle République 13 dècembre 2018

Des produits de Lorch pour les fins gourmets

Samedi, pour le plus grand bonheur des gourmets, les produits lorchois seront de nouveau présents sur les étals du marché de Saint-Benoît. Sous la houlette de Marie-Claire Moreau, présidente du comité tripartite, six membres du comité de jumelage Saint-Benoît - Ligugé - Lorch  ont fait le déplacement outre-Rhin pour faire leurs emplettes sur les célèbres marchés rhénans. Durant leur séjour, ils sont allés à Limburg, Rudesheim et Wiesbaden (la Nice du nord) pour garnir leur hotte de savoureux produits artisanaux : platzchen (petits sablés), stollen (gâteaux de Noël traditionnels fait de pain aux fruits secs et confits, farcis de pâte d’amande), bretzels, vin des coteaux de la vallée rhénane mais aussi truites fumées élevées dans la Wisper, la rivière qui arrose Lorch. En contrepartie, ils ont apporté aux amis allemands des tourteaux fromagers qui ont pris place le week-end dernier sur le marché de Noël de Lorch. Suite à un problème de calendrier, le comité de jumelage n’a pas pu participer samedi dernier au Noël Gourmand de l’Adect mais les gastronomes retrouveront le stand du comité ce samedi, place du 8-Mai, devant la boutique de l’ancien brocanteur. Toujours très prisées, les truites de la Wisper se feront rares. Sur les quelque 300 exemplaires rapportés, une trentaine seulement sera disponible à la vente en raison de réservations et de vente lors du marché de Noël de Ligugé.


Centre Presse / La Nouvelle République  30 août 2018

Jumelages : la rentrée des comités

Ce dimanche 26 août, les adhérents et les amis du comité de jumelage franco-allemand Ligugé/Saint-Benoît/Lorch avaient répondu à l'invitation de la présidente, Marie-Claire Moreau, pour le pique-nique de rentrée organisé au domaine de Givray. Ils sont venus des deux communes et ont pu, après le verre de l'amitié, partager entre les tables quelques spécialités locales. Les discussions allaient bon train entre les convives, pour raconter ses vacances ou se souvenir du dernier voyage à Lorch en mai dernier. Surtout également pour préparer déjà les prochaines vendanges 2018 à la vigne du Gravion ou à celle de Givray. Du côté du comité franco-anglais Ligugé-Sonning, on n'est pas en reste. Ses responsables ont lancé la communication pour leur bric à brac, le dimanche 7 octobre, également au domaine de Givray. Chineur ou simple promeneur, le public est invité à cette animation organisée de la prairie aux terrasses et du préau à la salle polyvalente. Le début des inscriptions est fixé au 1 septembre et différents tarifs seront proposés: 2€/mètre linéaire dans la prairie, 3€/m sous le préau et sur les terrasses et 4€/m dans la salle. Buvette et petite restauration seront bien entendu à disposition. Inscriptions à partir du 1 septembre prioritairement par internet sur le site https://bricabracliguge.
wixsite.com/bricabrac ou par téléphone au 06.61.26.63.04. Des informations complémentaires pourront être demandées au 07.68.31.83.46. 

Forum des Associations: les comités de jumelage seront présents, avec les autres associations ligugéennes, le dimanche 9 septembre au complexe sportif Jean-Paul-Gomez de 14h à 18h. Contact, tél. 05.49.55.97.19. Le GCIA de Ligugé propose un repas (apéritif-moules/frites-fromage et dessert) au prix de 12€ et de 8€ pour les enfants de moins de 8 ans, uniquement sur réservation auprès des commerçants participants.

 


Centre Presse / La Nouvelle République  20 août 2018

Ligugé

Jumelage. Le comité de jumelage franco-allemand Saint-Benoît/Ligugé/Lorch fera sa rentrée par un pique-nique au domaine de Givray le dimanche 26 août (prévoir tables, chaises et couverts). Le comité annonce aussi sa présence aux forums des associations, le 8 septembre à Saint-Benoît et le 9 septembre à Ligugé.


Rheingau Echo n°24 -  14 juin 2018

Traduction Jacques Gouin


La Nouvelle République 21 mai 2018


Rheingau Echo n°19 mai 2018

Traduction de l'article du Rheingau Echo n° 19, du 11 ami 2018, p. 39 (Jacques Gouin)

 

Sur des airs de marches, de Santana et Rocky Balboa

 

La fanfare Kolping a de nouveau fait la preuve de son éclectisme pour son concert de printemps

 

Lorch. (sw) – Par un temps parfaitement adapté au concert, le 29 avril, la fanfare Kolping a salué un nombreux public venu l'écouter dans la « Bürgerhaus » (salle communale). Après quelque mots prononcés par Simone Nieten pour saluer l'assistance, l'orchestre a tout de suite réjoui son public en entonnant une marche florentine. Non contente de jouer des marches et différents morceaux de polka, la fanfare a surpris en particulier en interprétant quatre extraits de la comédie musicale « La Belle et la Bête » qui ont fait émerger de beaux souvenirs de jeunesse à plus d'un spectateur et d'une spectatrice. Mais celles et ceux qui ne connaissaient pas forcément la pièce ont pu mettre de l'ordre dans les titres grâce à la présentation de Edwin Schneider. Celui-ci avait pris la place ce soir-là de Bernhard Laquai empêché. Suite à la célèbre « marche des soldats » de Robert Bruce, on a pu entendre dans la première partie du concert « Là où coule la Volga », un ensemble de mélodies russes connues et appréciées : « La danse du sabre », « Kalinka », mais aussi la mélodie-titre du film «Le  Docteur Jivago », de 1965. Là encore, la Kolping Kapelle a déployé les différentes facettes de son talent.

 

Avec un zeste d'humour entre chaque morceau, Edwin Schneider a expliqué les particularités et l'histoire de chacun d'entre eux. Après la pause qui a permis au public de se rafraîchir d'un punch de mai fait maison offert par la fanfare, celle-ci a présenté un pot-pourri de Joe Cocker, autre moment privilégié du concert, et des titres connus, tels que « You can leave your hat on ». Avant de passer à d'autres pièces, l'occasion a été saisie d'honorer quelques musiciens méritants. Ulrich Hampel-Wagner, président de l'ensemble, a ainsi distribué trois distinctions honorifiques : Stefan Kreuzberger et Matthias Zell pour chacun 35 années d 'appartenance à la fanfare, Reiner Wittemann pour 40 ans tout rond ; quant à Hans-Josef Fuchs, il a reçu la médaille des 50 ans de bons et loyaux services.

 

Inspiré par ces exemples de fidélité à l'association de ces quatre instrumentistes, Erwin Schneider s'est adressé au public en l'invitant à adhérer et à oeuvrer à la relève.

 

Montrant sa capacité à adapter des pièces modernes en plus de son répertoire classique de fanfare, l'ensemble Kolping a repris ensuite un pot-pourri de quatre pièces du légendaire guitariste Carlos Santana, ainsi que le titre « Gonna fly now » du film « Rocky ». Mais pour les fans de pièces plutôt classiques aussi, la Kolping Kapelle a repris dans la deuxième partie du programme « La storia », de Jakob de Haan, ou encore « Le rêve bohémien ».

 

Avant d'entonner le dernier morceau de la soirée, Simone Nieten a encore prononcé quelques mots pour remercier non seulement les bénévoles à la caisse et au bar, le présentateur Erwin Schneider, mais aussi les musiciens invités, le batteur et le bugle.

 

Comme le veut la tradition, le concert s'est terminé par un bis et la pièce « Les vieux camarades ».

 

Légende des photos accompagnant l'article :

 

  en haut à droite : Edwin Schneider a présenté cette soirée de concert et fourni au public de nombreuses informations sur les morceaux et leur histoire

 

–  photo en haut à gauche : sous la baguette de Joong-Heon Yoon la Kolping Kapelle a présenté au public une large palette de titres musicaux

 

  en bas à gauche : le président de la fanfare, Ulrich Hampel-Wagner (le plus à gauche sur la photo) a honoré Hans-Josef Fuchs, 50 ans d'adhésion, Matthias Zell et Stefan Kreuzberger, pour 35 ans chacun, et Reiner Wittemann, pour 40 ans

 


Rheingau Echo 26 avril 2018

Traduction : Jacques Gouin


Rheingau Echo 30 mars 2018



        Centre Presse 14 mars 2018


La Nouvelle République 10 mars 2018

Le jumelage dans les vignes

 

Une dizaine de membres du comité de jumelage allemand Ligugé/Saint-Benoit/Lorch s’est retrouvée, mardi matin, pour tailler les vignes du Gravion à Saint-Benoit et de Givray à Ligugé. Les petites mains ont bien pris soin des ceps afin que la récolte du mois d’octobre soit la meilleure possible. Le vin récolté sert aux festivités du jumelage et part régulièrement Outre-Rhin pour être offert aux homologues allemands. Ce sera encore le cas au mois de mai prochain pour le voyage prévu à Lorch pour lequel les réservations sont d’ores et déjà ouvertes. S’inscrire auprès de la présidente Marie-Claire Moreau, tél. 05.49.53.03.66.

 


     La Nouvelle République 8 mars 2018


   Centre Presse 8 mars 2018


Rheingau Echo 25 février 2018

ADIEU, LOUIS !

 

Lorch est en deuil de Louis Marchetto

 

Louis Marchetto est décédé à l'âge de 90 ans.

Lorch. (av) – Louis Marchetto a été l'un des co-fondateurs et pionniers du jumelage entre les communes de St-Benoit, Ligugé et Lorch. Il est décédé à l'âge de 90 ans après une brève et grave maladie. Lui et son épouse Pierrette étaient actifs dans le jumelage depuis 1972.

Lorsqu'en mars 1973 les premiers Lorchois, à savoir Jupp et Gerda Schwenzer, Ilse Trenks et le couple Sander, s'apprêtèrent à rendre visite aux premières villes jumelles éventuelles dans le sud-ouest de la France, Louis Marchetto fut pour ainsi dire leur première rencontre et futur « port d'attache ».

La même année eut lieu à Lorch la « première visite de Français » - une délégation de douze personnes à l'occasion de la Hilchenfest de l'époque – parmi elles Louis et Pierrette Marchetto.

Louis Marchetto a soutenu toutes les activités dans le cadre de l'amitié internationale, par exemple les échanges de jeunes et d'adultes, la plantation et le travail de la vigne à St-Benoit et Ligugé. Les Lorchois avaient en effet offert aux Français des deux communes jumelées un petit vignoble que nos partenaires entretiennent et exploitent aujourd'hui avec zèle et application.

Louis Marchetto était le chroniqueur de l'association. Il a photographié et filmé tous les événements du comité.

Louis et Pierrette faisaient preuve d'une grande hospitalité, leur domicile a été pratiquement la « résidence secondaire » du couple Schwenzer à l'époque des visites préparatoires au jumelage.

Il se réjouissait encore l'an dernier tout spécialement des festivités à l'occasion du 40ème anniversaire. Louis aimait Lorch et ne se privait pas d'y séjourner fréquemment au delà du calendrier propre au jumelage. Beaucoup de Lorchois le connaissaient et il connaissait nombre d'entre eux.

Son engagement, il a heureusement pu le léguer à son fils Jacky et à son épouse Martine qui sont aussi des partenaires actifs du jumelage et qui partagent avec Bärbel Geschwind et son époux Günter décédé bien trop tôt une amitié francoallemande

authentique.

Pour Gerda et Jupp Schwenzer il allait de soi d'être présents jeudi dernier à St-Benoit à ses obsèques et de rendre un dernier hommage à ce grand ami et grand Européen.

Traduction Jacques Gouin


La Nouvelle République dimanche 12 février 2018


La Nouvelle République - Centre Presse 09 février 2018

Amitié solide entre deux pays et trois communes

L'assemblée générale du comité de jumelage franco-allemand Saint-Benoît/Ligugé/Lorch s'est tenue, vendredi dernier dans la cité sancto-bénédictine, en présence de Michèle Eclercy et Joël Blaud, les représentants des maires des deux communes, et devant 65 adhérents. La présidente, Marie-Claire Moreau est revenu sur l'année 2017, celle du 40 anniversaire fêté au mois de mai avec une forte délégation des amis allemands. L'occasion de renouveler les liens indéfectibles qui unissent les trois communes, entre messe et visite de l'abbaye de Ligugé, cérémonie officielle à La Hune à Saint-Benoît, visite du Baptistère Saint-Jean et de la Cathédrale, soirée festive et voyage vers Saintes et les Lapidiales de Port-d'Envaux. La présidente revint également sur toutes les animations et manifestations de l'année écoulée dont chacun put se souvenir grâce à un diaporama préparé par Michel Corneau. L'année 2018 débutera vraiment avec l'organisation, le 10 février prochain, d'une soirée théâtre à Givray par la troupe du Théâtre Populaire Pictave. Les Français se rendront à Lorch en mai, mais c'est en avril qu'une délégation de 21 jeunes et 5 accompagnatrices de l'association de danse Chorinitia se rendront outre-Rhin. Un voyage soutenu par les municipalités et réalisé grâce à la subvention de l'O.F.A.J. « Nous espérons également accueillir 2 jeunes Lorchois pour des jobs d'été, comme les Lorchois avaient accueilli deux Français l'an passé » indiquait Marie-Claire Moreau. Le comité participera à la fête de la plage, au forum des associations et au marché de Noël, des animations propices à de nombreux échanges. Sans oublier l'entretien de la vigne, les dégustations (avec modération) et les moments festifs.

Saint-Benoît/Ligugé/Lorch: l'adhésion au comité de jumelage franco-allemand est à 15€ pour une personne seule, à 20€ pour une famille ou un couple. Flore Morgan fait son entrée au conseil d'administration qui se réunira très prochainement et élira le bureau 2018. Pour le voyage à Lorch en mai, les personnes intéressées peuvent s'inscrire dès aujourd'hui moyennant un chèque de réservation de 20€ (le coût total du voyage sera d'environ 100€).

 


La Nouvelle République - 03 janvier 2018


Au fil des jours (décembre 2017) publication périodique de la ville de St-Benoît


La Nouvelle République - 01 décembre 2017


Centre Presse - 30 novembre 2017

Marché de Noël gourmand, un délice

Organisé par l'association pour le développement économique, culturel et touristique de Saint-Benoît, le désormais traditionnel marché de Noël gourmand aura lieu dimanche dans la cour du cloître de l'abbaye. Une quinzaine d'exposants, professionnels de la gastronomie ou issus du milieu associatif, y proposeront de savoureux produits, notamment miel et produits dérivés, chichis et crêpes, confiserie, plats cuisinés de chevreau, vins bio, épicerie fine, huîtres, biscuits, boucherie, charcuterie, pain d'épices et produits dérivés, fruits et légumes, tisanes, sirops, de la bière, des fromages et les traditionnels produits lorchois: truites fumées de la Wisper, bière de Noël, stollen, petits gâteaux, chocolats et Glühwein, autrement dit le vin chaud. Le comité de jumelage Saint-Benoît, Ligugé, Lorch proposera également la cuvée 2015 issue de ses vignes. Une calèche du domaine Dilki du Vigeant promènera les visiteurs dans les rues de Saint-Benoît (activité payante). Comme l'an dernier, le marché de Noël Gourmand se déroulera en même temps que trois autres manifestations aux couleurs de Noël. Sur la place du centre-bourg, à quelques mètres de là, vous pourrez profiter de la Belle Brocante de Noël. Au premier étage du Prieuré, juste derrière l'église, les Ateliers d'arts plastiques de Saint-Benoît proposeront une exposition-vente d'oeuvres réalisées par les adhérents et onze peintres et sculpteurs réunis à l'invitation de l'association N'en parlez pas aux copines, exposeront au Dortoir des Moines. La Boutique Pièce Unique, située en face de l'église, sera également ouverte.

Marché de Noël gourmand le dimanche 3 décembre de 9h à 18h dans la cour du cloître de l'abbaye. Entrée libre.
Renseignements: accueil touristique de Saint-Benoît Grand Poitiers, tél. 05.49.47.44.53. Restauration sur place.


La Nouvelle République - 30 novembre 2017


Centre Presse - 31 octobre 2017

Cinquante-trois producteurs à visiter sans modération
La 6 édition du Salon des vins et des produits du terroir se tient samedi et dimanche à Ligugé avec toutes les valeurs sûres et de nombreuses nouveautés.
Ils sont venus, ils seront tous là. Ou presque. Les compagnons d'Hynao ont réuni 53 exposants pour cette 6 édition des Rabelaiseries. Les intempéries ont poussé certains à passer leur tour pour ce cru 2017 du Salon des vins et des produits du terroir. « Nos amis vignerons de Montlouis, Quincy ou du Jura nous informés juste après les premières gelées qu'ils n'auraient pas le stock suffisant pour venir chez nous, explique Jean-Michel Richard, le commissaire de ces Rabelaiseries. Nous avons donc eu tout le temps pour nous retourner et explorer de nouvelles pistes. »

Un viticulteur allemand vient de Lorch

Ainsi, les visiteurs se voient proposer cette année le beaujolais du Domaine de Rochefolle du très sérieux Thierry Ledain ou le châteauneuf-du-pape du domaine de la Berbethe cher à Pascal Maillet, un maître vigneron qui fera pour la première fois salon à Ligugé. A découvrir aussi, le corbières du Domaine de Mingraut travaillé dans les règles de l'art viticole avec une attention de tous les instants par Véronique Robin-Cuculière. Il y aura aussi un petit nouveau parmi les 14 exposants de produits du terroir divers et variés (huile, confiture, chocolat, poissons fumés, fromages, bières, safran...) : Dany Blot arrive avec ses épices et sa vanille bourbon de l'île de La Réunion.
Au rayon liquide, il y en aura pour tous les goûts et pour toutes les bourses: les amateurs éclairés ou non de vin seront servis. Du pommard au champagne en passant par toutes les terres viticoles de France et de Navarre avec même un petit détour par l'Espagne, le voyage oenologique et initiatique s'annonce encore particulièrement dépaysant. Avec une touche germanique des plus émoustillantes: en l'occasion des 40 ans du jumelage franco-allemand Ligugé-Saint-Benoit et Lorch, Gilbert Laquai vient de Sarre pour proposer sa production de vins de Lorch. « C'est tout à fait inédit, se réjouit Jean-Michel Richard. Le vin allemand est méconnu mais il ne faut pas le dénigrer. Les vignerons travaillent bien là-bas aussi. »
Une nouvelle fois, la joyeuse bande des Compagnons d'Hynao a concocté un cocktail gouleyant d'animations très sérieuses dans une ambiance des plus conviviales. Le tout est à visiter sans modération.

 

Ce week-end à Ligugé, gymnase Jean-Paul Gomez.

Loïc Lejay

Centre Presse - 16 septembre 2017

Une cuvée de qualité

Lundi dernier en fin de matinée, la vigne du Verger de Givray a vu se déployer dans ses rangs les membres du comité de jumelage Ligugé- Saint-Benoît-Lorch. Ces vendangeurs sont venus recueillir les grappes locales après avoir récolté celles de la vigne du Gravion à Saint-Benoît. « Ces vendanges arrivent plus tôt que l'an passé, indiquait la présidente Marie-Claire Moreau, mais c'est un constat fait dans toute la France. Cette année il y a peu de raisins mais on espère une cuvée prometteuse en qualité ». Le comité de jumelage, grâce à cette récolte, va pouvoir offrir des dégustations lors des vins d'honneur. Des bouteilles seront adressées aux amis d'outre-Rhin. Gilbert Laquai, vigneron installé à Lorch et membre du comité allemand, participera au « Rabelaiseries de Ligugé », organisées par les Compagnons d'Hynao les 4 et 5 novembre prochains.


La Nouvelle République - 16 septembre 2017

Le Gravion a donné son petit nectar

Lundi matin, une joyeuse équipe de vendangeurs du comité de jumelage « Lorch Saint-Benoît Ligugé » avait rendez-vous sur les coteaux du Gravion, sécateurs et baquets en main pour vendanger la vigne du Gravion, sous la houlette de Marie-Claire Moreau, la présidente du comité. « Avec la météo caniculaire de cet été, on est obligés de vendanger trois semaines avant la date habituelle. La semaine dernière, on a dû poser des filets pour protéger les grappes des oiseaux, en particulier dans la vigne de Givray », précise la présidente.
Pour Patrick Vandier, la quantité ne sera pas au rendez-vous, cette année encore. « On table sur 180 litres maximum, même pas une barrique. On est bien loin du record de 600 litres. Le gel et les oiseaux n'ont rien arrangé. » Par contre, le petit riesling d'Outre-Rhin s'avère bien sucré. Avec 11,5° de sucre ça devrait donner un bon millésime, peut être aussi qualitatif que le précédent cru tout simplement exceptionnel. Après la récolte de la vigne de Givray et le passage au pressoir à main, offert comme les 400 pieds de vigne dans les années 2000 par les amis de Lorch, le nectar a rejoint les fûts de chêne du chai de Givray. En cours d'année, Jean-Michel Aubert, l'œnologue maison, procédera aux trois soutirages habituels pour « l'éclaircir ». Et pour la dégustation prévue début mai, il faudra encore patienter mais le résultat risque d'être à la hauteur.


Centre Presse - 15 septembre 2017

Des grappes sucrées à souhait

Des vendanges, aux portes de Poitiers. L'image est toujours aussi belle. Lundi dernier, les membres du comité de jumelage Saint-Benoît-Ligugé-Lorch ont, comme chaque année, procédé aux vendanges des vignes situées au Gravion à Saint-Benoît avant de s'occuper de celles de Ligugé. Dès l'aube, les 200 pieds de vignes de Saint-Benoît, plantés par les vignerons lorchois il y a 20 ans, ont été délestés de leurs magnifiques fruits sucrés à souhait (11.5° de sucre). Ces vendanges ont trois semaines d'avance sur celles de l'année dernière. « Les raisins sont bien mûrs. Nous avons dû mettre les filets, il y a une semaine, car les oiseaux avaient commencé à se servir » indique Marie-Claire Moreau, la présidente du comité de jumelage. La précieuse cargaison a ensuite rejoint le domaine de Givray, à Ligugé, où les grappes de riesling ont aussitôt été égrainées puis pressées à l'ancienne, dans un authentique pressoir à main. Les 180 litres de moût collectés ont ensuite été placés en fûts de chêne. Pour obtenir une vinification traditionnelle sans filtrage et permettre à la cuvée 2017 d'écrire toutes ses lettres de noblesse, trois soutirages seront réalisés sous la houlette de Jean-Michel Aubert, le maître de chai. La cuvée sera ensuite mise en bouteille. Le millésime 2017 pourrait bien égaler l'exceptionnelle cuvée 2016 baptisée « cuvée du 40ème anniversaire ».

Pierre AMAR


La Nouvelle République - 15 septembre 2017

La vendange du comité de jumelage

Après celles du parc du Gravion à Saint-Benoit, ce sont ses vignes du domaine de Givray que le comité de jumelage « Ligugé Saint-Benoit Lorch » a vendangé, lundi matin. « C'est un peu plus tôt que prévu mais c'est le cas un peu partout en France », précise la présidente Marie-Claire Moreau, sécateur à la main. Faute de quantité, la prochaine cuvée est prometteuse de qualité et permettra au comité d'approvisionner ses vins d'honneur et de faire des cadeaux à ses amis lorchois. A noter que pour la première fois, Gilbert Laquai, vigneron basé à Lorch et membre du comité allemand, participera au salon des vins « Les Rabelaiseries de Ligugé » organisé par le club d'œnologie des Compagnons d'Hynao les 4 et 5 novembre prochains au complexe sportif Jean-Paul Gomez.


La Nouvelle République - 31 août 2017

 

Arthur et Alan, jeunes stagiaires à Lorch

 

Dans le cadre d'un nouveau projet du comité de jumelage élaboré en commun avec les villes partenaires de Saint-Benoît et Ligugé, la commune jumelle de Lorch a accueilli durant le mois de juillet deux jeunes français. Il s'agit du sancto-bénédictin Alan Dermigny, 18 ans, et du ligugéen Arthur Sarrazin, 17 ans, qui ont fait ce stage après l'obtention de leur baccalauréat. « C'est lors d'une visite des Français fin 2016 que l'idée de cet échange un peu différent a pu germer », explique le président du comité allemand, Matthias Zell. En France, Marie-Claire Moreau, la présidente, et son équipe, s'étaient attelées à la recherche de jeunes connaissant la langue de Goethe. Les jeunes gens ont ainsi travaillé pendant leur séjour de deux semaines alternativement à l'office de tourisme et aux services techniques. Ils ont aidé autant que possible aux différentes tâches, entre autres la traduction en français de la page web ou l'aide à la préparation de la Hilchenfest, la fête locale de l'été. « Ce séjour à Lorch a été une expérience très plaisante pour nous deux, avec beaucoup de rencontres et d'échanges », ont confié Arthur et Alan. Au terme de cette première expérience positive de part et d'autre, le comité espère maintenant que d'autres jeunes poseront leur candidature à un tel échange et que des jeunes Lorchois pourront également venir à Ligugé et Saint-Benoît l'été prochain.


Centre Presse - 31 août 2017

Pique-nique de rentrée du jumelage

 

C'est au domaine de Givray que les responsables du jumelage Ligugé-Saint Benoît-Lorch ont donné rendez-vous aux adhérents pour le traditionnel pique-nique après les vacances. L'occasion pour Marie-Claire Moreau, la présidente, de revenir avec des élus des deux communes françaises sur le séjour à Lorch (Allemagne) de deux jeunes français.
Lors du séjour de la délégation française outre-Rhin en 2016, un échange avait été évoqué par les équipes de Marie-Claire Moreau en France et de Matthias Zell à Lorch. Pour 2017, Alan Dermigny et Arthur Sarrazin qui, maîtrisant parfaitement la langue de Goethe, ont été accueillis pour 15 jours. « La particularité de ce séjour, explique Marie-Claire Moreau, est que le projet élaboré par nos deux comités précise que les jeunes acquièrent une expérience professionnelle en étant intégrés au sein de l'administration communale lorchoise. Alban et Arthur ont ainsi travaillé alternativement à l'office de tourisme et aux services techniques. Ils y ont participé plus spécifiquement à la traduction en français de la page web de la ville de Lorch ou aidé à la préparation d'une animation exceptionnelle, la Hilchenfest ».

 

D'autres échanges à venir

 

« Pour ce qui est de nos activités, la première semaine, Arthur travaillait aux services techniques et moi à l'office de tourisme avant d'inverser nos postes. Nous avons ensuite profité du week-end de repos pour visiter la région notamment les deux grandes villes les plus proches, Wiesbaden et Mayence, puis Francfort avant notre retour. Nous avons apprécié la bienveillance de l'encadrement et des autorités de la ville, en particulier Georg Breitweiser, pour ce qui va rester une expérience extrêmement enrichissante pour nos futures études et carrière professionnelle», à savoir l'école d'ingénieurs pour Alan et des études en biologie pour Arthur.
Après cette première, chacun des partenaires des deux côtés du Rhin se félicite et assure vouloir poursuivre ces échanges. Il se murmure qu'à Lorch, la recherche de 2 jeunes volontaires pour venir en France est déjà lancée.
 

LAROCHE ALAIN


Traduction de Jacques Gouin


Saint-Benoît "Au fil des jours" - Août 2017


Rheingau Echo - 8 juin 2017

Traduction de Jacques Gouin


Centre Presse - 3 juin 2017

Le bourgmestre de Lorch citoyen d'honneur

Après la réception de la délégation allemande de Lorch, jeudi à La Hune à Saint-Benoît, une autre cérémonie officielle s'est déroulée vendredi dernier sous la présidence exceptionnelle de Joëlle Peltier, maire de Ligugé, lors d'un conseil municipal extraordinaire convoqué à la mairie de la cité sancto-bénédictine. Joëlle Peltier ouvrit ce conseil « à l'ordre du jour duquel ne figure qu'un point: soumettre à l'approbation des élus présents des trois communes jumelles depuis 40 ans (Ligugé, Lorch et Saint-Benoît) la désignation de Jürgen Helbing comme citoyen d'honneur des deux communes françaises. C'est pour mon collègue Dominique Clément et moi-même un acte important, pour la poursuite de nos relations, que celui d'honorer un homme comme Jürgen qui porte les mêmes valeurs européennes que nous ». Avant de remettre officiellement le diplôme d'honneur, le maire de Saint-Benoît précisait que « le Bourgmestre de Lorch avait dû se soumettre toutefois à quelques vérifications: est-il Allemand? Est-il véritablement francophile? Et surtout, est-il un bon vivant? Je vous assure que Jürgen a parfaitement réussi ces épreuves ». Visiblement ému, il recevait des mains de ses collègues maires le précieux diplôme. C'est une tradition désormais que celle de l'organisation par le comité hôte d'une journée de découverte de sa Région. Samedi dernier, deux bus sont donc partis de Saint-Benoît pour mener Allemands et Français vers une première halte à Chaniers. Rien ne leur est plus inconnu quant à la distillation des raisins qui donnent à terme Pineau et Cognac, des produits que tous ont pu déguster avant le repas dans une ferme auberge voisine. Direction Saintes ensuite, et la visite de l'église Saint-Eutrope et de sa crypte. En train touristique, les délégations ont découvert la cathédrale Saint-Pierre, l'arc de triomphe de Germanicus ou encore les arènes gallo-romaines. Avant de prendre la route du retour, c'est à Port D'Envaux et plus exactement sur le site des « Lapidiales » qu'une dernière halte a été effectuée.


Centre Presse - 2 juin 2017

Le soleil pour une amitié de 40 ans

En 1972, Jean-Claude Moreau et Jean-Marie Guérin tissaient les premiers liens d'une aventure amicale qui, après 4 ans de fiançailles et 40 ans après les signatures officielles des traités de jumelage entre Ligugé, Lorch am Rhein et Saint-Benoît, viennent d'être confirmés lors de ce week-end de l'ascension. Conduite par Jürgen Helbing (Bürgermeister de Lorch) et Matthias Zell (président du comité lorchois) et forte d'une cinquantaine de personnes, la délégation allemande avait rendez-vous à La Hune, lieu d'une exposition rappelant 40 années passées de chaque côté du Rhin qui, après Saint-Benoît en septembre et Ligugé en janvier, sera bientôt visible à Lorch. Après les musiques traditionnelles jouées par La Claire Fontaine, les officiels prenaient place sur l'estrade et c'est Marie-Claire Moreau, la présidente du comité français, qui s'adressait à l'assistance, en allemand. Pour Dominique Clément, maire de Saint-Benoît, « 40 ans, c'est l'âge du jumelage. Un âge où on a de l'audace pour aller encore plus de l'avant ». Joëlle Peltier intervint alors « en allemand comme je l'avais promis lors de ma visite à Lorch l'an passé. C'est une nécessité pour partager des valeurs européennes, pour avoir un rôle à jouer même au-delà de l'Europe au regard de différentes cultures ». En réponse à Joëlle Peltier, Jürgen Helbing choisit de s'exprimer dans un français parfait: « Depuis 40 ans, nous sommes des amis qui ont une confiance mutuelle. A l'image de celles plantées à Saint-Benoît et à Ligugé, la vigne du comité de jumelage a porté de très beaux fruits que sont les relations pratiquement quotidiennes que nous entretenons, à l'instar des prochains échanges de jeunes de chaque ville ». Avant un apéritif dînatoire où les tables furent dressées en extérieur, des cadeaux furent échangés par les trois délégations et, entre les livres et produits locaux de chaque région, les Lorchois offrirent un magnifique lion en céramique, animal symbole de la Région de la Hesse jumelée avec la Nouvelle-Aquitaine. 

Correspondant Alain Laroche


La Nouvelle République - 1 juin 2017

Le maire de Lorch fait citoyen d'honneur

Dans le cadre des célébrations du 40e anniversaire du jumelage allemand, Jürgen Helbin, le maire de Lorch, a été élevé au rang de citoyen d'honneur des communes de Ligugé et Saint-Benoît.
La cérémonie s'est déroulée vendredi dernier à l'occasion d'un conseil extra-municipal informel.
Non sans humour, les maires Joëlle Peltier et Dominique Clément ont fait voter les conseillers à l'applaudimètre.
Une reconnaissance pour laquelle le maire Lorchois s'est dit très honoré, promettant de faire tout son possible pour que le jumelage perdure.
La délégation allemande, arrivée mercredi dernier, était composée d'une quarantaine de personnes. Elle a quitté le Poitou dimanche matin.


La Nouvelle République - 30 mai 2017

40 ans d'amitié avec Lorch et Ligugé

Depuis mercredi dernier, 46 lorchois sont en terres sancto-bénédictines et ligugéennes pour célébrer les 40 ans du jumelage allemand. Déjà fêté l'été passé outre-Rhin, cet anniversaire est à son tour honoré dans l'hexagone sous le haut patronnage du comité français piloté par Marie-Claire Moreau. Jeudi soir, à l'heure de la cérémonie officielle tenue à la Hune, la présidente n'a pas caché son émotion, rappelant l'historique et les personnes à l'origine du jumelage (voir notre édition du 23 mai). « 40 ans, c'est l'âge de l'expérience, mais c'est aussi l'âge de l'audace », s'est exprimé Dominique Clément, maire de Saint-Benoît, délivrant au passage un message pro-européen. Joëlle Peltier, maire de Ligugé, a discouru dans les deux langues, citant Robert Schuman et louant les comités du jumelage « qui font que nos cultures s'enrichissent mutuellement ». Matthias Zell, président du comité allemand, a rappelé l'importance de l'amitié franco-allemande. Jürgen Helbing, l'actuel bourgmestre de Lorch, s'est quant à lui félicité de l'élection d'Emmanuel Macron « qui fait du bien à l'Europe ». S'en sont suivis le traditionnel échange de cadeaux et le buffet animé par les Compagnons de la Claire Fontaine. Pour la délégation rhénane, les festivités se sont poursuivies tout le week-end à Ligugé, Saint-Benoît et en Charente avant de reprendre la route dimanche matin.

Corr. Stéphane Terny

La Nouvelle République - 23 mai 2017

40 e anniversaire du jumelage avec Lorch

Jeudi 25 mai se déroulera à La Hune, la cérémonie officielle du 40e anniversaire du jumelage tripartite Lorch-Saint-Benoît-Ligugé. La soirée animée par les Compagnons de la Claire Fontaine sera l'occasion de rappeler les liens étroits qui unissent depuis quatre décennies les trois cités. Pour l'occasion la ville aux « Quatre fleurs » sera pavoisée de kakémonos aux couleurs de la ville jumelle et le hall de La Hune accueillera l'exposition « Quarante ans de jumelage » réalisée par Jean-Marie Guérin.

Arrivée mercredi en soirée, la délégation d'outre-Rhin forte d'une quarantaine de personnes, conduite par le bourgmestre de Lorch, Jürgen Helbing, le président du comité de jumelage Matthias Zell et l'ancien bourgmestre Gunter Retzmann, sera accueillie jeudi matin à l'abbaye de Ligugé pour l'office suivi d'une visite de l'ensemble abbatial.
Vendredi, la délégation visitera la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers avec son incomparable ensemble pictural du XIIIe siècle récemment mis au jour et le baptistère Saint-Jean. A 17 h, les deux maires, Dominique Clément et Joëlle Peltier, tiendront en présence de la délégation allemande un conseil municipal extraordinaire à la mairie de Saint-Benoît avant une soirée festive au domaine de Givray. La journée de samedi débutera par une visite de Saintes (basilique Sainte-Eutrope, arènes romaines) avant une croisière sur la Charente et la visite des Lapidiales de Port d'Envaux, un espace d'art évolutif dédié à la sculpture. Dimanche matin, la délégation allemande reprendra la route de la cité rhénane.

Corr. NR Daniel Brun

La Nouvelle République - 7 mai 2017

Excellent cru pour les vignes du Gravion

Dernièrement, à l'appel de Marie-Claire Moreau, présidente du comité de jumelage Lorch Ligugé-Saint-Benoît, la salle du Val du Clain a accueilli une joyeuse équipe pour la dégustation (avec modération) de la cuvée 2016 du riesling, élaboré à partir des vignes du parc du Gravion et du domaine de Givray. Et les quelque 400 pieds de vigne offerts dans les années 2000 par les Lorchois ont donné un cru d'excellente qualité. La trésorière-adjointe Ghislaine Blanc apprécie: « Il est doux, il est bon. On a bien envie d'en reprendre un petit verre. » Ce que confirme à quelques pas de là Serge: « Il me rappelle certains vins liquoreux qu'on trouve dans le commerce à des prix élevés. » Jean-Michel Aubert, le maître de chai maison depuis la première édition de 2003 ne fait pas la fine bouche: « C'est un millésime exceptionnel. On ne s'attendait pas à ça. Suite au gel, la récolte a été très médiocre mais lors des vendanges, il avait un poids de mou de 12,5° et ça s'est transformé au fil des soutirages en un cru exceptionnel. » Entre 180 et 200 bouteilles ont trouvé asile dans la cave de Givray, bien loin du record de 900 bouteilles. Mais la qualité est là, même si le maître de chai s'interroge sur sa tenue dans le temps. « On a des millésimes qui datent de 4 à 5 ans qui se sont même bonifiés avec le temps. Là, on ne sait pas... » Mais le 40 anniversaire du jumelage tripartite approche. La soirée officielle de célébration du 25 mai à La Hune devrait faciliter l'écoulement du stock... Après la question de la conservation du millésime 2016 ne se posera plus avec la même acuité! Quant au millésime 2017, après le petit coup de gel ravageur des dernières semaines, il ne devrait pas être très généreux, du moins en quantité.

 

Corr. Daniel Brun

Centre-Presse - 5 mai 2017

Un millésime exceptionnel

Comme le veut la tradition, les membres du comité de jumelage Saint-Benoît - Ligugé - Lorch ont procédé, vendredi dernier salle Val du Clain, à une dégustation privée de la cuvée 2016 du Riesling « cuvée du 40 anniversaire » élaborée à partir des 400 pieds de vignes offerts et plantés par les vignerons Lorchois au parc du Gravion à Saint-Benoît et au domaine de Givray à Ligugé, en 1998. Commentaires à l'appui, chacun a pu apprécier, avec modération bien sûr, le merveilleux breuvage. « Un millésime exceptionnel. On ne s'attendait pas à ça parce qu'il y avait eu un petit peu de gel l'année dernière. C'est un vin moelleux, avec beaucoup moins d'acidité. C'est l'un des meilleurs millésimes que nous ayons réalisé » confie Jean-Michel Aubert, le maître de chai. En revanche, seulement 180 bouteilles ont été remplies, soit 50% de moins que l'année dernière. La cuvée 2016 a été réalisée dans les règles de l'art: vendanges en octobre, pressoir à main, vieillissement en fût de chêne et vinification traditionnelle sans filtrage. « Un premier soutirage quand il est clair. Généralement lors de la première ou de la deuxième lune de décembre. Un second soutirage un mois et demi après puis un troisième » explique Jean-Michel Aubert. Seule inconnue: sa conservation. Le plus vieux millésime conservé dans les caves du comité date de 2004. Une première récolte avait bien eu lieu en 2003 mais le comité ne disposait pas encore de tous les moyens pour vinifier. Il avait fait tellement chaud cette année-là que le produit avait tourné. Jusqu'à l'année dernière, les bouteilles étaient ouvertes tout au long de la vie du comité et dans les grandes occasions comme ce sera notamment le cas le 25 mai prochain à l'occasion de la célébration officielle du 40 anniversaire du comité de jumelage organisé à La Hune. Mais l'année dernière, quelques bouteilles millésimées 2015 ont été vendues pour la première fois sur les étals du comité de jumelage, lors des marchés de Noël de Ligugé et Saint-Benoît.


  Bulletin municipal de Saint-Benoît - mai 2017


La Nouvelle République - 8 avril 2017

Sensibiliser les jeunes à la langue allemande

Samedi dernier, le comité de jumelage Lorch-Ligugé-Saint-Benoît, présidé par Marie-Claire Moreau, a accueilli salle André-Coquema les représentants de l'Afape Poitou-Charentes (Acteurs franco-allemands pour l'Europe). Douze jumelages de la région étaient présents pour cette seconde assemblée générale initiée par Susanne Schmitt, la présidente. La réunion a été précédée par un déjeuner-débat informel sur le thème : « Échanges et partage entre jumelages ». Les représentants des comités présents se sont vu remettre la plaquette de présentation de l'Afape régionale. Cette année, un site Internet a vu le jour ainsi qu'une page Facebook pour permettre aux membres d'échanger. Le comité regroupe actuellement 16 comités de jumelage. « Notre vocation, c'est de permettre à nos membres d'échanger avec les autres acteurs impliqués et de trouver des idées, des conseils et des outils pour développer de nouvelles actions au niveau local », explique Susanne Schmitt. Il vise en particulier à développer les échanges franco-allemands et à sensibiliser les jeunes à la langue de Goethe lors d'animations (jeux, musique, films…). Récemment, l'union régionale Afape a proposé une formation Ofaj (Office franco-allemand pour la jeunesse) à destination des jumelages afin de les aider à construire des projets d'échange de jeunes.

Afape Poitou-Charentes
www.afape-pch.eu
presidence@ afape-pch.eu
Comité de jumelage Ligugé-Saint-Benoît-Lorch
moreau-marie-claire@ orange.fr
Tél. 05.49.53.03.66.


La Nouvelle République - 24 mars 2017

Des jeunes Allemands reçus par l'Ancre

A l'initiative du comité de jumelage Lorch-Ligugé/Saint-Benoît présidé par Marie-Claire Moreau, onze collégiens allemands accompagnés de deux de leurs enseignants, Johann Trümper et Christiane Wink, ont été accueillis mercredi dernier par les jeunes de la structure Ancre (association-nature-culture-rencontre-échanges pour les 12-18 ans). « Ces collégiens sont là dans le cadre d'un échange linguistique avec le collège Gérard-Philipe de Chauvigny. Ils viennent du collège de Geisenheim (petite ville de la Hesse) qui est l'établissement de rattachement des élèves de Lorch, notre ville jumelle », ont expliqué de concert Marie-Claire Moreau et Mireille Descos, chevilles ouvrières de l'événement.

Dans le cadre d'un rallye photo (18 clichés à réaliser par groupe), les visiteurs d'outre-Rhin répartis en quatre équipes et guidés par leurs hôtes, ont découvert les lieux emblématiques de la cité poitevine : base de canoë-kayak, viaduc, parc du Gravion, jardins de Coocham, abbaye et bien évidemment l'avenue de Lorch.

Structure Ancre : tél. 05.49.51.68.40       http://www.ancre86.fr/   ancre86@ free.fr
Comité de jumelage Lorch-Ligugé-Saint-Benoît. Contact : Marie-Claire Moreau  tél. 05.49.53.03.66.


Centre-Presse - 24 mars 2017

Après-midi franco-allemand à l'Ancre

Mercredi après-midi, à l'initiative du comité de jumelage Lorch-Ligugé Saint Benoît, 11 jeunes du collège allemand de Geisenheim, accompagnés de leurs enseignants, ont été accueillis à l'Ancre à Saint-Benoît, partenaire du projet. Durant près de deux heures, ils ont participé à un rallye photo préparé par cinq jeunes de l'Ancre. Répartis en quatre groupes, ils sont partis à la découverte de Saint-Benoît. Le circuit, particulièrement soigné et fort en symboles, les a conduits aux quatre coins du centre-bourg vers les nombreux sites en lien avec les villes jumelées à Saint-Benoît: Strunga en Roumanie, Cookham en Angleterre et bien évidemment Lorch, en Allemagne. Ces collégiens en classe de 8e, l'équivalent de la classe de 4e en France, sont là dans le cadre d'un échange linguistique avec le collège Gérard-Philipe de Chauvigny. Au collège de Geisenheim, un peu plus de 12% des élèves apprennent le français en seconde langue étrangère. Ils bénéficient de 4 heures de cours hebdomadaires. Au collège de Chauvigny, ils sont environ 9% à avoir choisi l'allemand, à raison de deux heures et demi de cours par semaine. S'ils ont fait escale à Saint-Benoît, c'est notamment parce que la ville de Lorch est, sur le plan scolaire, rattachée au collège de Gisenheim. Il n'y avait en revanche, aucun Lorchois dans la délégation. Arrivés lundi à Chauvigny, ils repartiront dimanche après avoir bénéficié d'un programme sur mesure à la fois pédagogique et culturel. Avant de repartir, ils auront eu l'opportunité de passer la journée de vendredi au Futuroscope. Le jumelage entre les deux collèges existe depuis 12 ans. Dans quelques semaines, au titre de la réciprocité, ce sera au tour des collégiens chauvinois de se rendre à Geisenheim.


Centre-Presse - 14 mars 2017

Le jumelage prépare le millésime 2017

Vendredi matin, Marie-Claire Moreau, présidente du comité de jumelage Ligugé-Saint-Benoît-Lorch, était entourée d'adhérents de l'association dans les rangs de la vigne située au domaine de Givray. Sécateurs en main, cette équipe s'attachait minutieusement à tailler les dizaines de pieds de cépage Riesling, offerts en 1998 par la municipalité d'outre-Rhin jumelle de la commune.

En attendant ce millésime du 40 anniversaire (l'âge de ce jumelage), dont les vendanges se feront à l'automne prochain, Marie-Claire Moreau et les adhérents procéderont à une dégustation de la cuvée 2016 le 28 avril prochain. Une belle façon pour se rassurer de la qualité du breuvage, avant sa mise en vente lors des éditions des Marchés de Noël de Ligugé et de Saint-Benoît. Mais certaines des quelque 300 bouteilles de la dernière récolte seront certainement proposées également aux amis lorchois lors de leur venue en France pour le week-end de l'Ascension.

 

Corr. Alain Laroche


Centre-Presse- 01 février 2017

L 'accueil des Lorchois a été très chaleureux avec une organisation parfaite, cette année c'est à notre tour d'être à la hauteur, a annoncé Marie-Claire Moreau, la présidente du comité de jumelage allemand Ligugé Saint-Benoît- Lorch, lors de l'assemblée générale, vendredi soir, en présence d'élus des deux communes. Le 40 anniversaire du jumelage, déjà fêté à Lorch en juillet dernier, est au coeur des actions du comité pour 2017. Il sera célébré côté français à l'Ascension avec la venue, du 24 au 28 mai, d'une quarantaine d'amis lorchois qui seront accueillis dans les familles. Le comité a concocté un beau programme d'animations qui comprend notamment la cérémonie officielle le jeudi en soirée et des visites, à Poitiers le vendredi, à Saintes avec une croisière sur la Charente le samedi. Après ce cap des 40 ans et afin de pérenniser les échanges, le comité, de pair avec les élus, se tourne vers les jeunes. Le 22 mars, un groupe de 14 collégiens de Geisenheim (commune jumelée avec Chauvigny et voisine de Lorch) sera accueilli à Saint-Benoît et rencontrera les jeunes de l'association l'Ancre. Cet été, des jobs vont également être proposés. Deux jeunes de Ligugé ou Saint-Benoît iront à Lorch et, en retour, deux ou trois Lorchois seront accueillis. Les manifestations habituelles du comité sont également reconduites cette année comme les travaux des vignes, la soirée festive, les repas, le pique-nique, la participation à la journée des associations ou bien encore les marchés de Noël.

La soirée festive, organisée en commun avec l'association Relations Internationales, est fixée au samedi 18 mars à 20h30 à Givray, et comprend un repas avec animation musicale par le Bal Canapelli (20€ par personne). Réservations au 05.49.53.03.66 ou 05.49.01.59.74.


La Nouvelle République - 30 janvier 2017

A l'heure de son 40e anniversaire, le dynamisme du comité de jumelage allemand Ligugé-Saint-Benoit-Lorch ne faiblit pas. Preuve en est, vendredi soir, à l'occasion de l'assemblée générale du comité français, la présidente Marie-Claire Moreau a dévoilé les projets 2017 non sans avoir auparavant retracé ceux réalisés en 2016.
Célébré l'an passé à Lorch, le 40e anniversaire se fêtera côté français à l'Ascension, du 24 au 28 mai prochain. « Vu l'accueil que nous avons eu chez eux, nous devons être à la hauteur pour recevoir la délégation allemande qui devrait compter une quarantaine de personnes » précise la présidente.
Le programme est en partie fixé avec des retrouvailles dans les familles d'accueil, des moments festifs et officiels à Saint-Benoit et Ligugé et des sorties récréatives ( visite de Poitiers, journée à Saintes, croisière sur la Charente, etc...). 
Autres actions mises en avant, celles à destination des jeunes pour que les échanges perdurent avec la nouvelle génération. La mise en place de jobs d'été consistant à envoyer deux jeunes français à Lorch et à accueillir 3 lorchois en retour est à l'étude tandis qu'une délégation de jeunes lycéens de Geisenheim (commune allemande située à 30 km de Lorch et jumelée avec Chauvigny) sera présente à Saint-Benoit le 22 mars pour une rencontre avec les jeunes de l'association Ancre.
Les repas et pique-nique, la soirée cabaret, les marchés de Noël, les vendanges de la vigne du comité figurent aussi dans les actions à venir.

Prochain rendez-vous samedi 18 mars à 20 h 30, salle de Givray, une soirée repas et animation musicale avec Bal Canapelli (20 € par personne) organisée par le comité de jumelage et l'association de Saint-Benoit Relations Internationales.


La Nouvelle République - 21 janvier 2017

Petit-déjeuner allemand pour les écoliers

Dans le cadre des célébrations franco-allemandes de l'anniversaire du traité de l'Elysée du 22 janvier 1963, le comité de jumelage Lorch-Ligugé Saint-Benoît, présidé par Marie-Claire Moreau, a souhaité fêter l'évènement pour la seconde année consécutive en compagnie des écoliers. Mardi dernier, les quatre écoles de la ville se sont vu proposer un menu allemand avec en plat principal : Nürnberger Würst, Rösti mit Apfelmus. Des saucisses de Nuremberg accompagnées de pommes paillasses et compote avant de déguster une Forêt noire ! Un délice aux dires des jeunes gourmets.

Jeudi, les élèves de la classe de CM2 de l'école de l'Ermitage accompagnés par leur professeure, Anne Fillonneau, et Magdalena Holbeck, assistante d'allemand ont été reçus au campus des métiers par Stéphane Harenczyk, conseiller principal d'éducation et Céline Garin-Vautour, formatrice services hôteliers, pour un petit-déjeuner buffet mêlant salé et sucré, une tradition allemande.
Grégoire Smolic était ravi : « Les saucisses de Francfort à l'emmental, ça, c'est vraiment très bon. J'en reprendrais bien une autre… » Son voisin de table, Nicolas Nollet, goûte le pain allemand fourré de raisins, abricots secs et amandes puis pose son verdict : « C'est excellent. C'est presque comme du gâteau ! »
En parallèle, le comité de jumelage invite les familles à découvrir ou redécouvrir à la médiathèque de Ligugé jusqu'au 21 janvier l'exposition célébrant 40 ans d'amitié franco-allemande réalisée par Jean-Marie Guérin qui habite Saint-Benoît. Une brillante rétrospective retraçant les moments forts du jumelage : marchés de Noël, échanges de jeunes, célébrations des anniversaires


  Centre-Presse - 20 janvier 2017

40 ans d'amitié franco-allemande

L'histoire de cette amitié débute en 1972 par de premiers échanges. Quelques années plus tard le « mariage » est acté, le 12 juin 1976 à Lorch et le 25 mai 1977 à Saint-Benoît et Ligugé la charte officialisant le jumelage des trois villes est signée. Pour marquer ces 40 années d'amitié, une exposition photographique est présentée à la médiathèque. Elle relate la riche vie du jumelage, de ses origines à nos jours, au travers de nombreux tableaux. L'on y découvre notamment les présidents, les maires, les signatures, les anniversaires, les commémorations, les échanges de jeunes, la cuisine, la vigne, les marchés de Noël, mais aussi l'église, les processions et le musée de Lorch. Cette rétrospective dont on doit l'idée au maire de Saint-Benoît Dominique Clément, a été conçue et réalisée par Jean-Marie Guérin qui, avec Jean-Claude Moreau, fut à l'origine de ce jumelage. Ils en seront d'ailleurs les premiers présidents. Pour fêter ces 40 ans, une délégation ligugéenne et sancto-bénédictine s'est rendue outre-Rhin en juillet dernier. A l'Ascension, les amis lorchois viendront à leur tour à Ligugé et Saint-Benoît célébrer cet anniversaire. Les membres du comité avec la présidente Marie-Claire Moreau préparent déjà activement ces festivités.

Présentée en septembre dernier à Saint-Benoît, cette exposition est visible à l'espace Eugène Aubin jusqu'au 21 janvier aux heures d'ouverture de la médiathèque. Elle sera de nouveau exposée à Saint-Benoît à la Hune en mai prochain puis ensuite à Lorch. Elle fera également l'objet d'un livre.

VAUGEOIS MICHEL


  La Nouvelle République - 18 janvier 2017